Logo PFP Aquitaine

Pourquoi faut-il isoler sa maison ?

L’isolation thermique est aujourd’hui un sujet très important en raison de ses impacts sur votre maison. Elle contribue directement à votre confort de vie en régulant les températures intérieures tout au long de l’année, réduisant ainsi votre dépendance aux systèmes de chauffage et de climatisation. Pourquoi et comment réaliser des travaux d’isolation thermique dans votre maison ? PFP Aquitaine, spécialiste de l’isolation thermique et de la rénovation énergétique à Bordeaux, vous répond !

5 raisons d’isoler votre maison

Si votre maison n’a jamais été isolée, les travaux d’isolation thermique semblent aujourd’hui indispensables car ils présentent de nombreux avantages, tant sur le plan économique qu’environnemental. Voici 7 bonnes raisons de vous lancer dans un projet d’isolation pour votre logement :

Pourquoi faut-il isoler sa maison à Bordeaux ?
  1. Économies d’énergie : l’isolation de votre maison vous permettra de réduire les pertes de chaleur en hiver et limitera les gains de chaleur en été. Ainsi, votre système de chauffage et / ou de climatisation n’a pas à fonctionner en permanence pour maintenir une température confortable à l’intérieur, ce qui se traduit par des économies importantes sur vos factures énergétiques ;
  2. Amélioration du confort thermique : une bonne isolation permet de maintenir des températures plus stables à l’intérieur de votre maison tout au long de l’année. Vous évitez ainsi les zones froides en hiver et les surchauffes en été, créant un environnement intérieur plus confortable pour vous et votre famille ;
  3. Réduction des émissions de gaz à effet de serre : en réduisant votre consommation d’énergie liés à votre chauffage ou climatisation, l’isolation contribue à diminuer les émissions de gaz à effet de serre associées à la production d’électricité. Cela aide à préserver l’environnement et à lutter contre le changement climatique ;
  4. Amélioration de la valeur immobilière : une maison bien isolée est plus attrayante sur le marché immobilier. Les acheteurs potentiels sont souvent sensibles aux économies d’énergie et à la durabilité environnementale d’une habitation, ce qui peut augmenter la valeur de votre maison ;
  5. Réduction des bruits extérieurs : une isolation adéquate peut également contribuer à réduire les bruits extérieurs indésirables, améliorant ainsi la qualité de vie à l’intérieur de votre maison.

Comment réaliser des travaux d’isolation thermique dans votre maison ?

Isoler efficacement votre maison est essentiel pour réduire les déperditions thermiques et améliorer son confort tout en diminuant la consommation énergétique. Selon l’ADEME, l’Agence de la Transition Ecologique, les déperditions thermiques dans une maison ancienne non isolée sont réparties ainsi :

  • Le toit : 30% des déperditions thermiques se produisent par le toit. C’est l’une des zones les plus critiques à isoler, car la chaleur monte naturellement vers le haut de la maison. Une bonne isolation du toit, notamment des combles perdus ou aménagés, peut réduire considérablement ces pertes de chaleur ;
  • Les murs : 20 à 25% des déperditions thermiques proviennent des murs. Les travaux d’isolation thermique des murs par l’intérieur ou par l’extérieur permettent de limiter ces pertes de chaleur et d’améliorer l’efficacité énergétique de la maison ;
  • La ventilation et les fuites d’air : 20 à 25% des déperditions thermiques sont dues à une ventilation excessive et aux fuites d’air non contrôlées. Il est important de réaliser une étanchéité à l’air efficace pour limiter ces pertes et assurer une meilleure gestion de la ventilation ;
  • Les fenêtres : 10 à 15% des déperditions thermiques sont causées par les fenêtres. Remplacer les fenêtres par des modèles à double vitrage performants ou ajouter des films isolants peut permettre de réduire ces pertes de chaleur ;
  • Le sol : 7 à 10% des déperditions thermiques se produisent par le sol. Isoler le plancher du rez-de-chaussée ou le sol des pièces situées au-dessus de vide sanitaire peut contribuer à minimiser ces pertes de chaleur ;
  • Les ponts thermiques : 5 à 10% des déperditions thermiques sont dues aux ponts thermiques, qui sont des zones où l’isolation est interrompue ou insuffisante (par exemple au niveau des jonctions entre murs et planchers). Il est indispensable d’identifier et de traiter ces points faibles pour optimiser l’efficacité énergétique de votre maison.

Pour isoler efficacement votre maison, nous vous recommandons dans un premier temps d’identifier les principales zones de déperditions de chaleur.

Pourquoi faut-il isoler sa maison ?

L’isolation par l’intérieur (ITI)

L’isolation par l’intérieur, également connue sous le nom d’ITI (Isolation Thermique par l’Intérieur), est une technique d’isolation visant à améliorer l’efficacité énergétique d’une maison ou d’un bâtiment en installant un matériau isolant à l’intérieur des murs, des plafonds ou des planchers.

Ces travaux d’isolation permettent d’ajouter une couche d’isolant à l’intérieur des murs, des plafonds ou des planchers sans altérer l’apparence extérieure du bâtiment. L’isolation par l’intérieur est particulièrement utile pour les bâtiments historiques ou les constructions existantes où il n’est pas possible ou souhaitable de modifier l’enveloppe extérieure. De plus, l’isolation par l’intérieur peut être réalisée étape par étape, pièce par pièce, ce qui facilite sa mise en œuvre dans les projets de rénovation.

Le processus d’isolation par l’intérieur implique l’installation d’une ossature en métal contre le mur existant, suivie de l’intégration d’un isolant dans cette ossature. L’isolant est ensuite protégé à l’aide d’un pare-vapeur continu et étanche, avant de poser la finition choisie. Cette finition peut être réalisée avec des plaques de plâtre, selon vos préférences esthétiques et fonctionnelles.

Les matériaux isolants utilisés peuvent être des matériaux standards tels que la laine de verre ou la laine de roche, mais il est également possible d’opter pour des isolants naturels comme la laine de bois, de chanvre, de lin, de coton recyclé ou des isolants combinant ces différentes fibres. Ces alternatives sont non seulement bénéfiques pour la santé et respectueuses de l’environnement, mais elles offrent également de meilleures performances thermiques et acoustiques à votre maison.

L’isolation par l’extérieur (ITE)

L’isolation par l’extérieur, également appelée ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur), est une méthode d’isolation qui consiste à envelopper un bâtiment par une couche d’isolant appliquée sur ses parois extérieures. Contrairement à l’isolation par l’intérieur qui ajoute de l’isolant à l’intérieur des murs, l’ITE renforce l’enveloppe extérieure du bâtiment pour réduire les pertes de chaleur et améliorer son efficacité énergétique.

Dans le cas de l’isolation thermique par l’extérieur, la méthode la plus courante consiste à fixer mécaniquement des plaques rigides d’isolant sur les murs, puis à appliquer un enduit sur ces plaques pour assurer une finition esthétique. Les matériaux isolants les plus utilisés dans cette méthode sont généralement le polystyrène, en raison de sa performance et de son coût compétitif. Cependant, il est également possible d’utiliser des isolants naturels tels que la fibre de bois ou le liège, offrant des avantages supplémentaires pour la santé et l’environnement. Ces matériaux naturels présentent de meilleures propriétés thermiques, acoustiques et de résistance au feu, tout en étant moins nocifs pour les occupants de la maison et l’écosystème.

Les travaux d’isolation thermique vous permettent de vivre plus confortablement dans votre maison mais également de réaliser des économies d’énergies sur du long terme ! Vous souhaitez en savoir plus sur l’isolation thermique de votre maison à Bordeaux ? Découvrez notre page dédiée ou contactez-nous !